Logiciels libres et enseignement

Favoriser l’usage de logiciels libres et de formats ouverts

- Auteur : David Micah Stetson

Note  : Xarith est issu d’une ancienne version de garith, modifiée pour ne plus nécessiter l’environnement GNOME. L’interface a également été étendue, de manière à montrer la liste des réponses déjà faites par l’élève, et leur validité

Usages pédagogiques

Xarith permet, au niveau de l’école primaire, d’entraîner les élèves à la pratique des quatre opérations. Xarith propose au hasard une série d’opérations à effectuer, et montre un Donald souriant si la réponse est correcte, un Donald grimaçant si la réponse est incorrecte... Les options permettent de choisir la nature de l’opération testée (addition, soustraction, multiplication, division) et le niveau de difficulté (nombre de chiffres mis en jeu).

Xarith calcule les pourcentages de réussite et montre en permanence à l’élève la liste des réponses antérieurement données ; lorsqu’une réponse est incorrecte, le problème reste soumis jusqu’à ce que la nouvelle réponse soit correcte (c’est dans ces deux derniers points que Xarith diffère de son prédécesseur garith).

Recherche avancée